L'opéra comme scène de la technique

Näytä kaikki kuvailutiedot



Pysyväisosoite

http://hdl.handle.net/10138/305892

Lähdeviite

Lindberg , S 2019 , ' L'opéra comme scène de la technique ' , Proteus , vol. 15 , no. septembre , pp. 82-96 . < http://www.revue-proteus.com/parus.html >

Julkaisun nimi: L'opéra comme scène de la technique
Tekijä: Lindberg, Susanna
Muu tekijä: Helsingin yliopisto, Forskarkollegium
Päiväys: 2019-09
Kieli: fra
Sivumäärä: 15
Kuuluu julkaisusarjaan: Proteus
ISSN: 2110-557X
URI: http://hdl.handle.net/10138/305892
Tiivistelmä: L’article, issu d’une réflexion plus vaste sur les rapports entre l’art et la technique, examine l’hypothèse philosophique selon laquelle l’opéra serait l’art technique par excellence – non pas l’art abâtardi par sa technicité mais au contraire l’art qui interroge la technique de manière particulièrement riche. L’article présente d’abord des propositions philosophiques sur la technique qui sont importantes dans la philosophie aujourd’hui (à partir de Heidegger et de Simondon) et les évalue ensuite à la lumière d’un opéra contemporain – L’Amour de loin de Kaija Saariaho. Dans le contexte d’un opéra, la question de la technique doit être entendue en des sens multiples : elle nomme la machinerie scénique tout autant que les mécanismes sociaux, les techniques de composition tout autant que les techniques d’interprétation. À tous ces niveaux, l’opéra contemporain montre pourquoi la technique n’est plus un simple instrument de l’art mais son milieu, et par là le monde même que l’art désire mettre au jour.
Avainsanat: 611 Philosophy
6131 Theatre, dance, music, other performing arts
Tekijänoikeustiedot:


Tiedostot

Latausmäärä yhteensä: Ladataan...

Tiedosto(t) Koko Formaatti Näytä
Proteus15_9.pdf 416.4KB PDF Avaa tiedosto

Viite kuuluu kokoelmiin:

Näytä kaikki kuvailutiedot