Sous-titrage et acquisition de L2 : quand l'audiovisuel se fait scriptovisuel

Show full item record



Permalink

http://hdl.handle.net/10138/307684

Citation

Lautenbacher , OP 2019 , Sous-titrage et acquisition de L2 : quand l'audiovisuel se fait scriptovisuel . in C Otero , A Martin , F Rodríguez Rodríguez & M del Mar Ogea Pozo (eds) , Insights into audiovisual and comic translation. Changing perspectives on films, comics and videogames . Translation and Interpreting Series , vol. 3 , UCOPress, Universidad de Córdoba , Córdoba .

Title: Sous-titrage et acquisition de L2 : quand l'audiovisuel se fait scriptovisuel
Author: Lautenbacher, OP
Editor: Otero, Conchita; Martin, Anne; Rodríguez Rodríguez, Francisco; del Mar Ogea Pozo, María
Contributor: Helsingin yliopisto, Franska språket och franskspråkig kultur
Publisher: UCOPress, Universidad de Córdoba
Date: 2019-11
Language: fra
Number of pages: 16
Belongs to series: Insights into audiovisual and comic translation. Changing perspectives on films, comics and videogames
Belongs to series: Translation and Interpreting Series
ISBN: 9788499274690
URI: http://hdl.handle.net/10138/307684
Abstract: Cet article traite de l’incidence du type de sous-titrage (en L1, L2 et Ø) sur la rétention d’éléments du dialogue original d’un film dans la langue seconde des spectateurs. Certains des facteurs en jeu dans le processus de mémorisation ont été amplement traités dans la littérature, d’autres moins. L’approche microanalytique adoptée ici permet d’entrevoir dans quelle mesure l’absence de sous-titres engendre une immersion linguistique, mais qui limite la compréhension globale de l’intrigue. L’ajout d’un sous-titrage intralinguistique en L2 ne semble surtout permettre au récepteur allophone qu’un accès amélioré aux éléments du dialogue qui lui sont inconnus. Si ces deux premières configurations de visionnage sont fortement centrées sur le dialogue en L2, le sous-titrage interlinguistique en L1 provoque quant à lui un effet contraire, où la langue du film s’efface fortement au profit de la langue du sous-titrage, instaurant une réception essentiellement scriptovisuelle. Nous postulons ainsi qu’il existe différents types d’immersion, en fonction des configurations de sous-titrage et des stratégies d’évitement de surcharge cognitive qu’ils induisent respectivement.
Subject: 6121 Languages
kielen oppiminen, keskustelunanalyysi, kielikylpy
6160 Other humanities
translation studies
käännöstiede
översättningsvetenskap
Rights:


Files in this item

Total number of downloads: Loading...

Files Size Format View
Sous_titrage_et ... _se_fait_scriptovisuel.pdf 1020.Kb PDF View/Open

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record